Jérusalem : violences meurtrières sur l'esplanade des Mosquées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Jérusalem : violences meurtrières sur l'esplanade des Mosquées
©

Violences

Jérusalem : violences meurtrières sur l'esplanade des Mosquées

Trois Israéliens et trois Palestiniens ont été tués vendredi dans des violences suite à la mise en place de mesures de sécurité sur l'esplanade des mosquées.

Israël s'enfonce une nouvelle fois dans la crise. Une journée d'affrontements entre forces de l'ordre israéliennes et manifestants palestiniens, vendredi à Jérusalem-Est et en Cisjordanie, a fait au moins trois morts palestiniens et des centaines de blessés. Par ailleurs, un homme a tué trois civils israéliens dans une colonie de Cisjordanie, après s'être introduit dans une maison de Neve Tsuf, au nord-ouest de Ramallah.

Ces affrontements interviennent après une semaine de crise, suite à l'assassinat de deux policiers israéliens le 14 juillet dans la vieille ville de Jérusalem. Suite à cette attaque, Israël a décidé d'installer des détecteurs de métaux aux entrées de l'esplanade, troisième lieu saint de l'islam et lieu le plus sacré du Judaïsme.

Israël a aussi interdit l’accès à la Vieille ville aux hommes palestiniens de moins de 50 ans. Des milliers de Palestiniens, qui se mobilisent depuis une semaine aux abords de l’esplanade et refusent d’y pénétrer, ont choisi de prier dans la rue vendredi.

Suite à la mise en place de ces mesures, le président palestinien Mahmoud Abbas a annoncé aujourd'hui un "gel des contacts" avec Israël. "Au nom de la direction palestinienne, j'annonce un gel de tous les contacts avec l'Etat d'occupation à tous les niveaux jusqu'à ce qu'Israël s'engage à annuler toutes les mesures contre notre peuple palestinien en général et à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa en particulier", a-t-il déclaré à la presse.

Lu dans Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !