Jean-Pierre Raffarin : la France se doit d'accroître son secteur défense | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Raffarin soulignait pour le Figaro, l'importance de la défense dans l'intérêt national
Raffarin soulignait pour le Figaro, l'importance de la défense dans l'intérêt national
©DR

Le grand sage

Jean-Pierre Raffarin : la France se doit d'accroître son secteur défense

L'ancien Premier Ministre a partagé ses visions sur le secteur de la défense dans une interview accordée au Figaro.

Selon Jean-Pierre Raffarin, la France devrait redoubler d'efforts en ce qui concerne sa politique de défense. Le président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a déclaré dans un entretien au Figaro que la France n'était pas suffisamment préparée contre "les menaces actuelles". Il ajoute : "l'effort en équipements, en fonctionnement, en interne comme en externe, devra être durablement poursuivi".

Pour justifier ses déclaration il s'appuie sur une insécurité ambiante et générale tout en mettant en avant que  "la défense est, sans doute, le secteur d'excellence de notre économie nationale". Raffarin estime qu'il est dans notre intérêt à tous de faire de ce domaine "un pôle central de la politique de sécurité" et que ce prérogative reposera entre les mains du prochain Président post 2017. 

L'ancien Premier Ministre conclut son interview en partageant son point de vue sur l'envoie de troupes françaises en Syrie, jugeant qu'"intervenir au sol est à ce jour impossible" et qu'"il eût été dangereux de prendre cette décision". Il poursuit, assurant que la France "n'a pas aujourd'hui les moyens d'assumer un leadership au sol".

 

Lu sur Challenge

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !