Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de plus en plus probable | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jean-Marc Ayrault, 
Premier ministre de plus en plus probable
©

Dans la course à Matignon

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre de plus en plus probable

"Martine Aubry aura la charge de préparer la campagne des législatives", a-t-il annoncé à l'Assemblée, sous entendant qu'elle lui laisserait le fauteuil de Premier ministre.

Lire aussi :
Composer un gouvernement, le casse-tête de François Hollande…

Jean-Marc Ayrault a-t-il définitivement pris l'avantage sur Martine Aubry dans la course au poste de Premier ministre ? C'est en tout cas ce que laissent penser les propos qu'il a tenus ce mercredi devant le groupe parlementaire PS, les radicaux de gauche et des membres du MRC. 

"Il faut donner une majorité au changement. Il nous appartient de donner tous les moyens de réussir à François Hollande. Les Français auront le choix entre la cohérence et le désordre. Vous allez vous déployer sous la bannière de la majorité présidentielle avec Martine Aubry qui aura la charge de préparer cette campagne", a-t-il lancé.

En toute vraisemblance, si Martine Aubry a été choisie pour coordonner la campagne, c'est l'autre favori au poste de Premier ministre, Jean-Marc Ayrault lui-même, qui devrait être désigné.

L'actuel président du groupe socialiste à l'Assemblée a également dramatisé les enjeux des élections législatives. "Un président de gauche avec une majorité hostile conduirait à une crise", s'est-il inquiété.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !