Jean-Louis Borloo : l’ancien président de l'UDI a démissionné de son mandat de député | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Louis Borloo n'est officiellement plus député
Jean-Louis Borloo n'est officiellement plus député
©Reuters

C'est officiel

Jean-Louis Borloo : l’ancien président de l'UDI a démissionné de son mandat de député

C’est ce qu’a confirmé ce vendredi Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, confirmant une information du Monde.fr

Le 6 avril dernier, Jean-Louis Borloo annonçait mettre un terme à « ses fonctions et mandats » politiques pour des raisons de santé. Le président de l’UDI jetait donc l’éponge après des décennies de combats politiques. Cependant, l’ancien ministre de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy devait officialiser la chose. C’est chose faite depuis ce vendredi. En effet, celui qui a été pendant de nombreuses années maire de Valenciennes a envoyé sa lettre de démission de son mandat de député comme l’a indiqué Claude Bartolone. Le président de l’Assemblée nationale a donc confirmé l’information sortie quelques heures plus tôt sur le site du Monde.

Victime fin janvier d'une pneumonie accompagnée d'une septicémie, l'homme de 63 ans demande que sa démission prenne effet à compter du 30 avril. "Je tiens en cette occasion, en ma double qualité de député et de président du groupe, à vous remercier très sincèrement de la grande qualité de votre présidence", a écrit, dans un courrier manuscrit daté du 24 avril, Jean-Louis Borloo à Claude Bartolone, toujours selon Le Monde.

"C'est avec une profonde tristesse que je quitte mes collègues parlementaires. Merci de préserver la qualité et l'image de notre Assemblée à un moment où les repères démocratiques sont indispensables", a-t-il ajouté. Sa démission de son mandat de député du Nord qu'il exerçait depuis 1993 va donc provoquer une élection législative partielle qui devra se tenir dans un délai de trois mois maximum, soit avant le 31 juillet. A noter que Jean-Louis Borloo a déjà été remplacé par le député Philippe Vigier pour ses fonctions à la tête du groupe des députés UDI.

lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !