Jean-Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly-sur-Seine, est mis en examen pour diffamation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jean-Christophe Fromantin est mis en examen pour diffamation.
Jean-Christophe Fromantin est mis en examen pour diffamation.
©Reuters

Justice

Jean-Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly-sur-Seine, est mis en examen pour diffamation

Bernard Lepidi, un concurrent de Jean-Christophe Fromantin lors des élections législatives, lui reproche d'avoir diffusé un tract "portant atteinte à (son) honneur".

La bataille des législatives n'est pas terminée et c'est le député-maire UDI de Neuilly-sur-Seine qui en fait les frais. Jean-Christophe Fromantin a en effet été mis en examen jeudi suite à une plainte pour diffamation déposée par l'un de ses concurrents aux dernières élections législatives du mois de juin dernier. Pour rappel, la mise en examen est systématique pour les personnes poursuivies en matière de diffamation au pénal. 

Le candidat DVD dans la sixième circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly – Puteaux), Bernard Lepidi, reproche ainsi à Jean-Christophe Fromantin d'avoir diffusé entre les deux tours de l'élection un tract "portant atteinte à [son] honneur".

Le député-maire UDI de Neuilly-sur-Seine assurait notamment dans le tract objet de la plainte que Bernard Lepidi utilisait de manière "abusive" le sigle UMP quand ce dernier n'avait justement pas investi de candidat. Jean-Christophe Fromantin avait alors également expliqué dans le document qu'il "[condamnait] ces manœuvres et [regrettait] qu'elles aient encore cours dans le monde politique".

Pour sa défense, le candidat DVD dans la sixième circonscription des Hauts-de-Seine explique qu'il a utilisé le logo UMP car il était selon lui le candidat d'une "union pour une majorité parlementaire".

Jean-Christophe Fromantin a déjà expliqué attendre "avec impatience ce procès pour pouvoir prouver ma bonne foi. Je n'ai fait que reproduire une mise au point de l'UMP et n'ai porté aucun jugement".

Pour rappel, Jean-Christophe Fromantin a été élu député le 17 juin 2012 avec 51,22% des suffrages obtenus à l'issue d'une triangulaire qui réunissait Bernard Lepidi ainsi que la candidate socialiste Marie Brannens.

Lu sur Europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !