Israël : le cessez-le-feu interrompu après des tirs de roquettes depuis Gaza | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Israël : le cessez-le-feu interrompu après des tirs de roquettes depuis Gaza
©

Sur le fil

Israël : le cessez-le-feu interrompu après des tirs de roquettes depuis Gaza

Dans la foulée, le Premier ministre Benyamin Netanyahu a ordonné à l'armée israélienne de répondre aux tirs du Hamas, mardi 19 août.

Au proche-Orient, la trève entre Israël et le Hamas, en vigueur depuis le 11 août et qui avait été prolongée de 24 heures lundi, est en train de voler en éclat. Ce mardi, trois roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza, en direction de la ville israélienne de Bersheeba, au sud du pays, sans faire de blessés, a indiqué l'armée israélienne.

Comme l’avait averti, lundi soir, le Premier ministre de l’Etat hébreu, Benyamin Netanyahu, ce dernier a immédiatement ordonnée à l’armée de répondre aux tirs en visant des "cibles terroristes", suspendant de facto le cessez-le-feu.

In response to today's rocket fire, we have begun striking terror targets in the Gaza Strip.

 

En outre, Israël a ordonné le retour de ses négociateurs, au Caire depuis plusieurs jours où ils négociaient avec les représentants du Hamas sur les conditions d'une nouvelle trêve. Une décision qui fait voler en éclat les espoirs d'une trève plus durable.

Depuis le lancement de l’opération Bordure Protectrice, début juillet, l’offensive israélienne a fait plus de 2.000 morts dans la bande de Gaza, selon les services médicaux palestiniens. De son côté, l'armée israélienne a recensé 64 soldats tués.

Lu sur bfmtv.com

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !