Irak : le calife autoproclamé apparaît pour la première fois dans une vidéo | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Irak : le calife autoproclamé apparaît pour la première fois dans une vidéo
©

Retour au Xe siècle

Irak : le calife autoproclamé apparaît pour la première fois dans une vidéo

Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de l'Etat islamique (EI), est apparu aujourd'hui pour la première fois dans une vidéo postée sur des sites djihadistes. Il appele tous les musulmans à lui "obéir".

"Je suis le Wali (leader) désigné pour vous diriger, mais je ne suis pas meilleur que vous; si vous pensez que j'ai raison, aidez-moi et si vous pensez que j'ai tort conseillez-moi et mettez-moi sur le droit chemin", a déclaré vendredi Abou Bakr al-Baghdadi, lors d'un prêche à Mossoul. Cette ville, la deuxième d'Irak, 

Plusieurs spécialistes ont confirmé samedi après-midi l'authenticité de la vidéo.  

Jusqu'à présent, le visage d'Abou Bakr Al-Baghdadi était quasiment inconnu et sa voix n'était pas identifiée avec certitude sur les rares messages qui lui étaient attribués.  Il est sorti de l'ombre mardi, avec un enregistrement audio appelant les musulmans disposant de compétences médicales, militaires et managériales à rejoindre le "califat" proclamé sur les territoires conquis par ce groupe ultra-radical en Syrie et en Irak.

Lors de cette proclamation, dimanche, les combattants d'EIIL avaient désigné Abou Bakr Al-Baghdadi comme "calife" et donc "chef des musulmans partout" dans le monde, appelant tous les musulmans à faire allégeance au "calife Ibrahim". Le calife désigne depuis la mort du prophète Mahomet son successeur comme "émir des croyants" dans le monde musulman.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !