iPhone 5 : une fin programmée, avant même la présentation de ce 12 septembre ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Après liPhone 3GS, le 4, le 4S, bientôt le 5
Après liPhone 3GS, le 4, le 4S, bientôt le 5
©Reuters

Apple bashing

iPhone 5 : une fin programmée, avant même la présentation de ce 12 septembre ?

Les Amis de la Terre dénoncent l'obsolescence programmée et le mauvais impact écologique du nouvel appareil d'Apple.

iPhone 5, c'est le grand jour ! Le nouveau joujou d'Apple doit être présenté ce mercredi au public. Mais l'appareil est déjà sous le feu des critiques avant même d'être lancé. En cause : son impact environnemental négatif, qui découle d'une obsolescence programmée.

Les Amis de la Terre attendent l'iPhone 5 au tournant. Car si Apple est à la pointe de l'innovation, ce n'est pas toujours pour la bonne cause. L'iPhone 5 "n'est en réalité pour Apple qu'un nouveau chapitre de sa longue saga sur le thème de l'obsolescence programmée", critiquent dans un communiqué Les Amis de la Terre. "Avec trois générations d'iPad en deux ans et six d'iPhone en cinq ans, les produits Apple sont très rapidement obsolètes", précise l'organisation écologiste.

Apple n'en est donc pas à son coup d'essai avec le nouvel iPhone, mais l'association utilise son lancement comme un tremplin médiatique.

Elle dénonce tout particulièrement la nouvelle connectique de l'iPhone, qui obligera les utilisateurs a racheter du matériel : "le nouveau chargeur sera incompatible avec les 183 millions d'iPhone, 73 millions d'iPad et 275 millions d'iPod vendus dans le monde". Et il ne s'agira pas seulement de racheter des chargeur. Le problème sera parfois bien plus grave..."Si vous avez un radio-réveil Bose à 300 à 400 dollars (230 euros à 310 euros) sur lequel vous branchez directement votre Ipad, il deviendra soudain obsolète", expliquait, quelques heures avant la sortie du nouvel appareil, Kyle Wiens, pédégé de Ifixit, une entreprise américaine qui mise sur la réparation maison.

Si ce "le coût écologique et social" est réel, les smartphones d’Apple sont néanmoins les champions du marché de l’occasion. Les reventes d’iPhone 4 et 4S ont d’ailleurs explosé depuis quelques semaines, selon des sociétés spécialisées contactées par 01.net.

L’association interpelle directement les parlementaires, et leur demande de "mettre un terme à l’aberration environnementale et sociale que constitue l’obsolescence programmée, en adoptant une loi pour allonger la durée de garantie de 2 à 10 ans sur les biens de consommation, pour imposer aux producteurs de mettre sur les marchés des produits réparables et de garantir la mise à disposition des pièces détachées pour faciliter la réparation dans les 10 années suivant l’achat d’un bien."

Lu sur 01.net

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !