Intempéries : six départements en vigilance orange | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Intempéries : six départements en vigilance orange
©

Méfiance

Intempéries : six départements en vigilance orange

Météo France met en garde contre les inondations, les vents violents ou les fortes vagues en raison du passage de la tempête Ulla dans le Nord-Ouest de la France.

Après Ruth, Qumeira, Dirk ou encore Petra, c'est au tour d'Ulla de frapper le Nord-Ouest du pays. Autant dire qu'il n'y a pas de répit pour les habitants de ces régions. Et ce vendredi devrait une nouvelle fois être agité. En effet, Météo France a placé six départements en vigilance orange. Cinq d'entre eux l'ont été pour alerte "Vent et Vagues-submersion". Il s'agit des Côtes-d'Armor, du Finistère, de la Loire-Atlantique, de la Manche et du Morbihan

Concrètement, dans son bulletin de 06H00, Météo France précise que l’événement débutera vendredi à 12h00 et prendra fin samedi à 10h00 sauf pour la Loire Atlantique pour laquelle la vigilance est prévue samedi de 00H00 à 10H00. Le niveau de vigilance a été relevé en raison d'un "vent violent de sud puis sud-ouest (qui) va progressivement se renforcer vendredi après-midi, les rafales dépassant par endroits les 100km/h", précise l'organisme.

C'est vendredi soir, qu'"on observera les plus fortes rafales. Elles atteindront généralement 100 à 120 km/h dans l'intérieur des terres sur le Finistère, 100 à 110km/h sur les Côtes d'Armor, l'ouest du Morbihan ainsi que le département de la Manche", ajoute Météo France qui prévoit que "le long des côtes de la Cornouaille au Trégor, on s'attend à des pointes à 130km/h, jusque 140 km/h sur les caps les plus exposés".

Ces vents "générant de très fortes vagues sur la façade atlantique et en entrée de Manche à partir de vendredi soir" provoqueront une surélévation du niveau de la mer avec des coefficients de marée de 81 pour la pleine mer de vendredi soir et 84 pour la pleine mer de samedi matin".

"La conjugaison de ces niveaux marins élevés et de ces fortes vagues risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés", prévient Météo France. Les principaux  risques de submersions concernent le Finistère, le Morbihan et la Loire-Atlantique.

Sur le front des inondations, la situation reste stable : l'Ille-et-Vilaine et la Loire-Atlantique sont placés en vigilance orange. Les crues restent importantes sur de nombreux cours d'eau en Bretagne.

lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !