Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©Jewel SAMAD / AFP

Pénurie

Indonésie : les militaires ont ordre de tirer sur les pilleurs

Pour faire face aux pénuries, de nombreux pillages de commerce ont été rapportés dans la localité de Palu, ville durement touchée par le séisme et le tsunami en Indonésie.

Les autorités indonésiennes ont donné l'ordre aux militaires de tirer à vue sur des individus surpris en flagrant délit de pillage après le séisme et le tsunami qui ont touché l'archipel. Le colonel Ida Dewa Agung Hadisaputra a déclaré ce 3 octobre" ’il y a de nouveaux pillages, nous ferons d’abord un tir de sommation, puis nous tirerons pour neutraliser ". Des propos rapportés par le journal Le Monde.

Le quotidien du soir explique que des dizaines d'interpellations ont déjà été effectuées dans la localité de Palu et que la police s'était jusqu'alors retenue de faire usage de leur arme à feu face aux scènes de pillages. La population s'en prenant aux magasins pour trouver des biens de première nécessité pour palier les pénuries.

" Nous pouvions le tolérer [le pillage] le premier ou le deuxième jour, parce qu’ils avaient besoin de ces choses. Mais le troisième jour, ils se sont mis à piller des choses comme les équipements électronique" ajoute le colonel.

Selon l'Unocha'  le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, près de 200 000 personnes ont aujourd'hui besoin d'une aide humanitaire d'urgence.

 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !