Immobilier parisien : les charges de copropriété sont en moyenne de 2 167 euros par an | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
A Paris, les charges de copropriété sont en moyenne de 2 167 euros par an
A Paris, les charges de copropriété sont en moyenne de 2 167 euros par an
©Reuters

Très chère pierre

Immobilier parisien : les charges de copropriété sont en moyenne de 2 167 euros par an

Soit 32,90 euros par m2 en moyenne, selon la Fnaim qui a publié son rapport ce mardi.

A Paris, être propriétaire est de plus en plus difficile. Même si selon les chiffres des Notaires de France, à l'issue du deuxième trimestre 2013, la légère baisse des prix de l’immobilier se poursuit avec un recul de 0,6% par rapport au trimestre précédent. Mais cette baisse ne doit pas masque les réelles difficultés à investir dans la pierre. D'autant plus qu'au prix d'achat du bien il faut ajouter les charges de copropriété. Et selon l'Observatoire publié ce mardi par la Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) Paris/Ile-de-France et repris par Le Parisien, celles-ci sont assez conséquentes dans la capitale. En moyenne, elles s'élèvent à 2 167 euros par logement et par an, soit 32,90 euros par m2.

Cet indicateur, validé par un huissier, se base sur l'analyse des comptes de copropriété de 1 776 immeubles (divisés en 39 748 lots) parisiens. "L'objectif est d'informer les copropriétaires de leur situation par rapport à un indice calculé tous immeubles confondus : s'ils paient le double, ils peuvent se poser des questions", a précisé à l'AFP Gilles Ricour de Bourgies, président de la Fnaim Paris Ile-de-France. "Mais c'est aussi un outil utile aux professionnels, qui pourront se situer par rapport à leurs confrères et aller chercher des références pour améliorer leur gestion", a-t-il ajouté.

Selon la Fnaim, parmi ces charges de copropriété, le premier poste de dépenses est celui du salaire alloué au concierge ou des employés qui assurent l'entretien. Ce montant s'élève à 970 euros ou 13,10 euros/m2. Ensuite on retrouve les dépenses liées au chauffage collectif avec 610 euros en moyenne, soit 6,20 euros par m2, celles de l'ascenseur, avec 182,85 euros et 2 euros/m2 puis les honoraires des syndics (155,20 euros et 1,70 euro/m2) et enfin celles pour les assurances (150,26 euros et 1,64 euro/m2).

Lu sur Le Parisien.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !