Immigration : Gérald Darmanin juge l'Italie de Giorgia Meloni "incapable" de régler le "problème" migratoire <!-- --> | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur.
©BERTRAND GUAY / AFP

Crise diplomatique franco-italienne

La Première ministre italienne Giorgia Meloni "est incapable de régler les problèmes migratoires" de l'Italie, pays qui connaît une "très grave crise migratoire", a affirmé jeudi le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

Nouvelle crise diplomatique franco-italienne autour de l'immigration ? La Première ministre italienne, Giorgia Meloni, "est incapable de régler les problèmes migratoires" de l'Italie, qui connaît des arrivées record par la Méditerranée, a affirmé jeudi le ministre français de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

"Madame Meloni, gouvernement d'extrême droite choisi par les amis de Marine Le Pen, est incapable de régler les problèmes migratoires sur lesquels elle a été élue", a déclaré le ministre, interrogé sur la radio française RMC concernant des propos du président du parti d'extrême droite Rassemblement national (RN) Jordan Bardella concernant la situation migratoire à la frontière franco-italienne.

"Oui, il y a un afflux de personnes migrantes et notamment de mineurs" dans le sud de la France, a reconnu Gérald Darmanin, qui en rejette la faute sur le voisin italien : "La vérité, c'est qu'il y a en Tunisie (...) une situation politique qui fait que beaucoup d'enfants notamment remontent par l'Italie et que l'Italie est incapable (...) de gérer cette pression migratoire".

"Meloni, c'est comme (la cheffe de file de l'extrême droite en France Marine) Le Pen, elle se fait élire sur 'vous allez voir ce que vous allez voir' et puis ce qu'on voit c'est que ça (l'immigration) ne s'arrête pas et que ça s'amplifie", a poursuivi Gérald Darmanin à propos de la cheffe du gouvernement italien, confrontée selon lui à "une très grave crise migratoire".

Ces propos interviennent alors que la ministre des Affaires étrangères, Catherine Colonna, doit rencontrer jeudi soir à Paris son homologue italien Antonio Tajani. "Le gouvernement français souhaite travailler avec l'Italie pour faire face au défi commun que représente la hausse rapide des flux migratoires", a indiqué le quai d'Orsay dans la foulée des propos de Gérald Darmanin.

Le ministère français des Affaires étrangères a également souligné que la relation bilatérale était "fondée sur le respect mutuel, entre nos deux pays et entre leurs dirigeants".

À Lire Aussi

Moscou accuse Washington d'être derrière l'attaque présumée de drones sur le Kremlin
France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !