Hollande-Trierweiler : l’ex-première dame remercie "l'extraordinaire personnel de l'Élysée" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Valérie Trierweiler s'est exprimée sur Twitter
Valérie Trierweiler s'est exprimée sur Twitter
©Reuters

This is the end

Hollande-Trierweiler : l’ex-première dame remercie "l'extraordinaire personnel de l'Élysée"

Deux semaines après la révélation de sa liaison avec l'actrice Julie Gayet, François Hollande a annoncé samedi à l'AFP avoir "mis fin à la vie commune qu'il partageait avec Valérie Trierweiler".

Après l’annonce officielle, place aux réactions. Ce samedi, François Hollande a annoncé avoir "mis fin à la vie commune qu'il partageait avec Valérie Trierweiler". Dès lors, les premiers mots de celle qui est donc désormais l’ancienne première dame était attendue. Si elle ne s’est pas encore présentée devant la presse, la journaliste s’est exprimée sur Twitter. Et ces mots ont été à l’attention du personnel de l’Elysée. "Toute ma gratitude va à l'extraordinaire personnel de l'Élysée. Je n'oublierai jamais son dévouement ni l'émotion au moment du départ", a en effet écrit Valérie Trierweiler sur le réseau social, quelques heures après le message du chef de l'État annonçant la fin de leur "vie commune". Elle vivait officiellement depuis 2007 avec François Hollande, avec qui elle est entrée à l'Élysée en 2012.

Agée de 48 ans, la journaliste, qui se reposait depuis une semaine dans la résidence présidentielle de la Lanterne, près de Versailles, a prévu de s'envoler dimanche pour Bombay à l'occasion d'un voyage humanitaire pour soutenir l'ONG Action contre la Faim (ACF). Ce déplacement prévu de longue date est financé par des entreprises, partenaires privés de l'association. Elle doit visiter l'hôpital de cette ville, assister à une session de formation du personnel médical, puis à un déjeuner de levée de fonds avec des femmes de chefs d'entreprises locaux. Un dîner de charité est prévu à l'hôtel Taj Mahal.

Une conférence de presse est également au programme mais Valérie Trierweiler pourrait n'y faire qu'une brève apparition et ne prendra pas forcément la parole, selon ACF à Paris.

Lu sur Libération.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !