Hollande, plus candidat que jamais | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Hollande, plus candidat
que jamais
©

Parti Socialiste

Hollande, plus candidat que jamais

Lors de l'Université d'été du PS qui s'est ouverte ce vendredi, le député de Corrèze tente de prendre de la hauteur.

Il a pris la parole en dernier lors de la séance plénière consacrée à la croissance, ce samedi 27 à La Rochelle. Une prise de parole applaudie par les nombreux partisans, au cours de laquelle François Hollande a évoqué "son rêve français"   et a décliné ses "quatre piliers" du retour à la croissance :  l'investissement, l'éducation, l'écologie et les territoires.

Durant son discours qui a duré une bonne demi-heure, François Hollande a saisi l'occasion de tacler au passage Nicolas Sarkozy, rappelant les chiffres de la croissance : en moyenne de 2% sous Jacques Chirac contre 1%  depuis 2007. Une attaque dirigée vers celui qu'il voit comme son futur adversaire.

François Hollande a également réagi sur le rapprochement avec les Verts ainsi que sur ses positions concernant la sortie du nucléaire. 

A la fin de son discours, le candidat socialiste, plein de fougue, s'attaque aux grandes fortunes françaises, se moquant de l'appel de contribuables riches à payer plus d'impôts. "Ils prient pour être taxés enfin. Nicolas Sarkozy n'a pas cédé, pour l'instant il tient bon (...) Nos riches protestent : 'Nous voulons payer d'avantage et pas jusqu'en 2013'. Mais qu'ils nous attendent, nous arrivons !", a-t-il lancé.

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !