Guerre en Ukraine : les autorités font état de 198 civils tués depuis le début de l’invasion russe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Un vétéran ukrainien de la guerre contre les séparatistes soutenus par la Russie dans le Donbass rend hommage au mémorial des militants de Maidan. Kiev, le 18 février 2022
Un vétéran ukrainien de la guerre contre les séparatistes soutenus par la Russie dans le Donbass rend hommage au mémorial des militants de Maidan. Kiev, le 18 février 2022
©SERGEI SUPINSKY / AFP

Violents combats à Kiev

Guerre en Ukraine : les autorités font état de 198 civils tués depuis le début de l’invasion russe

Le ministre ukrainien de la Santé fait état ce samedi de 198 civils tués, dont trois enfants. Il dénombre également plus d'un millier de blessés

« Malheureusement, selon les données opérationnelles, 198 personnes sont mortes aux mains des envahisseurs, dont trois enfants, et 1115 sont blessées, dont 33 enfants », a indiqué le ministre Viktor Liachko sur Facebook.

Trois jours après l’invasion russe sur le territoire ukrainien, les combats font toujours rage à Kiev. Des affrontements violents ont lieu sur l’avenue de la Victoire, une des artères principales de Kiev, alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lancé un appel à la mobilisation générale.

BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !