Guerre en Syrie : plus de 93 000 morts selon l'ONU | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Guerre en Syrie : plus de 93 000 morts selon l'ONU
©

Guerre civile en Syrie

Guerre en Syrie : plus de 93 000 morts selon l'ONU

Depuis le début de la guerre civile dans le pays en août 2011, plus de 93 000 personnes auraient trouvé la mort selon un rapport de l'Organisation des nations unies.

A ce triste rythme, le total de victimes de la guerre en Syrie devrait franchir rapidement les six chiffres. Selon l'ONU, qui a remis un rapport ce jeudi, plus de 93 000 personnes ont déjà été tuées lors de ce conflit. Parmi les victimes, l'Organisation des nations unies dénombrerait au moins 6561 mineurs dont 1 729 enfants de moins de dix ans. Les hommes représentent la grande majorité des personnes décédées, mais il est difficile pour les experts de distinguer les civils des combattants.

"J’exhorte les parties à déclarer un cessez-le-feu immédiat, avant que des dizaines de milliers de personnes soient encore tuées ou blessées", a déclaré Navi Pillay, la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme.

Dans ce macabre bilan, elle ajoute que "les tueries incessantes se poursuivent à des niveaux outrageusement élevés, avec plus de 5 000 décès documentés chaque mois depuis juillet et 27 000 décès supplémentaires depuis le 1er décembre". Le nombre de victimes s'est accéléré ces dernières semaines, où des familles entières ont été massacrées, et des enfants torturés.

Les zones les plus touchées par cette guerre civile sont les régions de la périphérie rurale de Damas (17 800 morts) et de Homs (16 400), suivies par les régions d'Alep (11 900) et d'Idlib (10 300).

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !