Guerre contre l'Etat islamique : la France mobilise des moyens supplémentaires | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
3 Rafale supplémentaires vont effectuer des frappes aériennes sur l'Irak
3 Rafale supplémentaires vont effectuer des frappes aériennes sur l'Irak
©

Boum

Guerre contre l'Etat islamique : la France mobilise des moyens supplémentaires

Trois Rafale supplémentaires et une frégate anti-aérienne ont été envoyés dans le golfe arabo-persique.

"Il est nécessaire de lutter contre les djihadistes et pour cela, la France engagera tous les moyens utiles" avait récemment affirmé Manuel Valls. Depuis des jours, l'Etat Islamique est la cible des Occidentaux en Irak et en Syrie. Malgré les frappes aériennes, le potentiel destructeur des djihadistes reste important. C'est pourquoi, mercredi soir, la France a décidé de mobiliser des moyens militaires supplémentaires. Ainsi trois Rafale supplémentaires et une frégate anti-aérienne ont été envoyés dans le golfe arabo-persique.

François Hollande a pris cette décision à l'issue d'un conseil restreint de défense. En tout, dans cette guerre contre l'EI, 9 Rafale sont engagés. L'armée française a également mobilisé un avion de patrouille maritime et une avion ravitailleur. Aucune troupe au sol ne sera engagé selon les proches du dossier irakien. La campagne de frappes aériennes contre les djihadistes de l'EI a commencé le 19 septembre.

"Ces moyens seront progressivement déployés au cours des prochains jours. Ce renfort vise à densifier le soutien aérien apporté aux forces irakiennes, en termes de renseignement et reconnaissance armée. Il permettra également de disposer d’un moyen naval capable de participer, en coordination avec nos alliés, au contrôle aérien de l’ensemble des moyens présents sur zone" indique le communiqué du ministère de la Défense. Le but est de multiplier les sorties au dessus du territoire irakien. Pour le moment, aucune frappe aérienne française n'a été effectuée sur la Syrie. Les Américains ont eux, bombardé EI sur le territoire syrien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !