En Grèce, le parti néonazi va entrer au Parlement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
En Grèce, le parti néonazi va entrer au Parlement
©

L'autre élection

En Grèce, le parti néonazi va entrer au Parlement

Selon les premiers sondages "sortie des urnes" des élections législatives en Grèce, les extrêmes droite et gauche auront un poids significatif au Parlement.

Le parti neo nazi grec Chryssi Avghi (Aube Dorée), qui lors des élections législatives de 2009 avait obtenu 0,29% des voix, va entrer au parlement  après avoir obtenu entre 6 et 8% des voix lors des législatives de ce dimanche, selon un sondage sortie des urnes diffusé sur les chaînes de télévision.

Les deux partis de gouvernement favorables à l'austérité, le Pasok (socialistes) et la Nouvelle démocratie (droite) se sont effondrés. Ils ont obtenu entre 31 et 37% des voix, contre 77,4% en 2009. Le parti de gauche radicale Syriza obtient lui entre 15,5% et 18,5% des voix, selon les même sondages.

9,8 millions d'électeurs grecs ont été appelé aux urnes pour renouveler le Parlement, dans un scrutin dominé par la contestation de la politique d'austérité et l'implosion du vieux système politique, au risque de remettre en cause les efforts de redressement du pays au sein de l'euro.

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !