Le Grand Débat ne profite pas à la popularité de Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron - AFP
Emmanuel Macron - AFP
©LUDOVIC MARIN / AFP

La chute continue

Le Grand Débat ne profite pas à la popularité de Macron

Les résultats d'un récent sondage IFOP ont de quoi inquiéter Macron, alors que les Républicains reviennent peu à peu dans la course pour les élections européennes.

Le gouvernement n'en finit plus de descendre dans les sondages. Alors que le Grand Débat National devait reconquérir la confiance des Français, un sondage IFOP révèle que les membres du gouvernement sont en chute libre. Même si les marcheurs continuent à 96% à soutenir Macron, dans l'ensemble, le chef de l'Etat a perdu cinq points de popularité pour arriver à 34%. La popularité de ses ministres n'a pas de quoi le rassurer. Schiappa, Castaner et de Rugy ont perdu environ quatre points dans les sondages, suite au Grand Débat dans lequel ils se sont beaucoup investis. Avec 29%, c'est Blanquer qui a perdu le plus de points suite à une réforme de l'enseignement mal accueillie par le corps professoral, comme le montrent les tracts syndicaux à destination des parents glissés dans les carnets de correspondance des élèves. Le secours du gouvernement réside finalement dans son pôle de droite, puisque Philippe, Le Maire et Darmanin ont tous pris autour de deux points dans les sondages. Parallèlement, les Républicains semble revenir dans la course grâce à François-Xavier Bellamy, toujours plébiscité comme tête de liste aux européennes. Ce choix a ainsi permis à Laurent Wauquiez de prendre huit points dans les sondages.

Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !