Gérard Larcher ne voit pas d'autre solution qu'une primaire pour la droite | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérard Larcher
Gérard Larcher
©LUDOVIC MARIN / AFP

Présidentielle

Gérard Larcher ne voit pas d'autre solution qu'une primaire pour la droite

Le président du Sénat reste optimiste malgré la position de Xavier Bertrand

Interrogé par Le Figaro, Gérard Larcher déclare : "Je ne vois pas d’autre procédure possible ni d’autre solution qu’une primaire pour départager les candidatures. Je n’entends d’ailleurs personne dans ceux qui y sont opposés nous proposer une autre méthode. La primaire ce n’est pas un drame."

Le président du Sénat ajoute : "Elle doit être une primaire de rassemblement, pour reprendre le terme de Christian Jacob, elle doit être un vrai débat d’idées, elle doit être apaisée. Toute division nous condamnerait à l’échec et cela, je ne peux l’accepter. Je suis confiant: nous arriverons à constituer une équipe de France pour l’alternance."

Et il reste optimiste : "Je connais la position de Xavier Bertrand mais je garde en tête ce qu’il a redit cet été: il faut un seul candidat ou une seule candidate de droite à la présidentielle."

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !