Fiasco des envois des documents électoraux : Gérald Darmanin reconnaît devant le Sénat que les explications des deux sociétés ne l'ont pas convaincu | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gérald Darmanin
Gérald Darmanin
©Capture d'écran France 3

Bug

Fiasco des envois des documents électoraux : Gérald Darmanin reconnaît devant le Sénat que les explications des deux sociétés ne l'ont pas convaincu

Le ministre de l’Intérieur était entendu ce mercredi matin par la commission des Lois du Sénat

"Si le ton était aimable, Gérald Darmanin a été sévèrement interrogé par les sénateurs. François-Noël Buffet, président de la commission des Lois, a ouvert le feu en évoquant des « dysfonctionnements majeurs » dans la livraison du matériel électoral." souligne Le Parisien.

« Madame Schiappa a évoqué 21 000 documents » non distribués mais « les remontées de terrains rendent ces estimations peu crédibles », a-t-il tancé. Et de citer des cas en Bourgogne Franche-Comté, dans l’Ain, l’Eure, l’Indre, en ajoutant un « ce ne sont que des exemples » accablant. « L’Etat a failli », a poursuivi l’ancien ministre Patrick Kanner (PS) cité par Le Parisien.

« Les explications fournies par les deux sociétés ne nous ont, pour l’instant, pas convaincus, nous non plus », a reconnu le ministre de l'Intérieur.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !