Gaspillage alimentaire : les députés interdisent aux grandes surfaces de jeter de la nourriture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Gaspillage alimentaire : les députés interdisent aux grandes surfaces de jeter de la nourriture
©Reuters

Haro sur le gaspillage

Gaspillage alimentaire : les députés interdisent aux grandes surfaces de jeter de la nourriture

L'Assemblée a voté à l'unanimité ce jeudi soir plusieurs mesures contre le gaspillage de nourriture.

Les députés partent (enfin) à la chasse contre le gaspillage. Dans le cadre du projet de loi sur la transition énergétique, les parlementaires ont adopté ce jeudi soir des mesures concernant les invendus alimentaires. Le débat a su dépasser les clivages politiques puisque les amendements, déposés lors de l’examen en nouvelle lecture du projet de loi,ont été acceptés à l'unanimité.

Le texte vise notamment à empêcher les grandes surfaces de jeter de la nourriture. "Voir de l'eau de Javel déversée sur les poubelles des grandes surfaces avec des aliments consommables, ça scandalise", avait déclaré à cet effet, Guillaume Garot, ancien ministre délégué à l'Agroalimentaire, et à l’initiative en parti des amendements.

Les distributeurs du secteur alimentaire ne pourront désormais plus rendre leur invendus impropres à la consommation. De plus, les moyennes et grandes surfaces de plus de 400 m carrées seront obligés de conclure un accord avec une association caritative pour faciliter les dons de nourriture.

Les produits sous marque de distributeur qui seraient retournés au fournisseur, actuellement détruits, seront autorisés au don. De plus, la lutte contre le gaspillage alimentaire sera désormais intégrée à l'éducation à l'alimentation durant le parcours scolaire.

"La loi se trompe à la fois de cible et de sujet, en visant la grande distribution, qui ne représente que 5% du gaspillage alimentaire, et en créant de nouvelles formalités", a pour sa part regretté Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution dans un communiqué

Selon des chiffres récents, chaque Français jetterait en moyenne entre 20 et 30 kilos de nourriture par an. Le gouvernement souhaite réduire de moitié le gaspillage alimentaire d'ici 2025.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !