Free mobile : vous pourrez désormais téléphoner gratuitement depuis le Portugal | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Xavier Niel va encore plus loin, en proposant la gratuité des appels, SMS et Internet depuis le Portugal. Une première.
Xavier Niel va encore plus loin, en proposant la gratuité des appels, SMS et Internet depuis le Portugal. Une première.
©Reuters

Hi-Tech

Free mobile : vous pourrez désormais téléphoner gratuitement depuis le Portugal

Le groupe de Xavier Niel permettra à partir du 26 avril à ses abonnés de téléphoner et envoyer des SMS de manière illimité sans surcoût depuis le Portugal.

Xavier Niel célèbre la révolution des œillets à sa manière. A partir du 26 avril, les abonnés au forfait à 19,99 euros de Free Mobile (15,99 pour les abonnés Freebox) pourront passer des appels et envoyer des SMS/MMS en illimité depuis le Portugal, que ce soit vers le Portugal ou bien vers la France métropolitaine. Et ce sans surcoût ! Du côté de l’Internet, c’est la même chose puisqu’il n’y aura pas de taxation supplémentaire pour l’utilisation dans le pays lusophone de l’Internet mobile jusqu’à 3 Go (débit réduit au-delà).

Pour avoir accès à cette nouvelle offre, une première pour le grand public, il faudra avoir un compte depuis au moins 60 jours. Mais, car il y a forcément un mais, cette offre ne sera valable que 35 jours par an : "Au-delà des 35 jours, les communications voix, SMS, MMS et Internet depuis le Portugal vers le Portugal et la France métropolitaine sont facturées aux tarifs en vigueur indiqués dans la grille tarifaire" précise le communiqué de Free. C’est-à-dire 22 centimes la minute pour des appels vers la France ou le Portugal, et 84 centimes le Mo d’Internet. Ce forfait, très intéressant économiquement, est donc étudié pour les touristes en vacances dans le pays, mais pas pour les locaux.

Free en profite également pour lancer un bouquet de 8 chaînes portugaises ; des chaînes de sport, de divertissement, d'information et de jeunesse. Accessible en clair du 25 avril au 15 mai, ces chaînes seront ensuite payantes 5,99 euros par mois.

Demeure une question : pourquoi le Portugal ?

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !