François Hollande : sa dernière "vacherie" à Valérie Trierweiler après leur rupture | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
François Hollande : sa dernière "vacherie" à Valérie Trierweiler après leur rupture
©

Jusqu'au bout

François Hollande : sa dernière "vacherie" à Valérie Trierweiler après leur rupture

Selon Le Canard Enchaîné, le président de la République s'est moqué de son ex-compagne juste après un tweet de celle-ci samedi.

Samedi 25 janvier, 18h35, le communiqué de François Hollande tombe. "Je fais savoir que j’ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler". Peu de temps après, l'ex-Première dame publie un tweet pour remercier le personnel de l'Elysée. "Toute ma gratitude va à l'extraordinaire personnel de l'Elysée. Je n'oublierai jamais son dévouement ni l'émotion au moment du départ" avait-elle écrit sur le réseau social. Une phrase qui n'a pas échappé au président de la République qui en a profité pour se moquer de son ex-compagne.

En effet, selon Le Canard Enchaîné, à la lecture de ce tweet, le chef de l'Etat aurait dit à quelques proches : "S’il y a des gens qui souhaitent quitter l’Elysée, pris par l’émotion, ils doivent me le dire dans les prochains jours". Une pique très ironique selon les personnes présentes à ses côtés. 

Dans son article, l'hebdomadaire indique également que le communiqué de rupture entre François Hollande et Valérie Trierweiler a volontairement été écrit de manière très sèche. Selon un conseiller, ce ton reflétait bien l'ambiance des dernières semaines à l'Elysée. "C’est vrai que le communiqué est raide, mais il reflète bien l’état d’esprit du Président : il n’est pas enclin à une tendresse particulière, et ce depuis un bon moment", a confié ce proche du président au Canard Enchaîné. 

Un épisode de plus dans ce feuilleton qui semble sans fin...

A lire aussi - Valérie Trierweiler fait la une de Paris Match : "quand j'ai su, j'ai cru tomber d'un gratte-ciel"

A lire aussi - Rupture entre François Hollande et Valérie Trierweiler : le président va lui payer son loyer et lui verser une aide

Lu sur Le Canard Enchaîné

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !