François Hollande : "commémorer, c'est porter un message de confiance dans notre pays" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
François Hollande : "commémorer, c'est porter un message de confiance dans notre pays"
©

Rassemblement

François Hollande : "commémorer, c'est porter un message de confiance dans notre pays"

Le président de la République a lancé les fêtes du centenaire de la guerre de 14-18.

François Hollande était des plus solennels ce jeudi. Le président de la République est en fâcheuse posture et certaines personnalités de l'opposition le pressent en lui demandant de dissoudre l'Assemblée nationale. En Bretagne et ailleurs, la colère gronde. L'écotaxe a déclenché la fronde. C'est dans ce contexte que le chef de l'Etat a lancé les célébrations du centenaire de la guerre de 14-18.

Le président veut donc rassembler dans cette période difficile. "Commémorer, c'est savoir d'où l'on vient pour mieux appréhender ce qui nous relie et nous fédérer dans une nation, la nôtre", a-t-il indiqué au début de son discours. Puis François Hollande a rappelé qu'il voulait une nation solidaire. "Commémorer, c'est renouveler le patriotisme, celui qui unit, celui qui rassemble, qui n'écarte personne au-delà des parcours, des croyances, des origines et des couleurs de peau", a-t-il ajouté.

"Commémorer, c'est porter un message de confiance dans notre pays", a enfin conclu le président. Reste à savoir si François Hollande a été entendu.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !