François Fillon dévoile son programme sous la forme d'un abécédaire | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
François Fillon dévoile son programme sous la forme d'un abécédaire
©Reuters

A, B, C, D…

François Fillon dévoile son programme sous la forme d'un abécédaire

Il semblerait que le candidat à la primaire a trouvé une manière originale pour présenter son programme.

François Fillon a dévoilé son programme sous la forme d'un abécédaire. Intitulé "Pour vous", l'abécédaire, disponible en ligne, est présenté comme des questions "posées par les Français" auxquelles répond l'ancien Premier ministre. "Ce n'est pas de la langue de bois", a assuré le député du Loiret Serge Grouard. Ce dernier a présenté le document comme "un pacte de confiance avec les Français".

Des mesures détaillées 

De son "Ambition" de permettre à la France de "répondre à la compétition internationale" à sa promesse de "Zéro impunité" envers les petits délits qui "pourrissent la vie des Français au quotidien", François Fillon dénombre ses propositions pour 2017. L'occasion de rappeler ses mesures phares : à F, comme "famille", il prône à nouveau le rétablissement de l'universalité des allocations familiales et le relèvement du plafond du quotient familial à 3 000 euros ou encore D comme "Devoirs", il réaffirme qu'il supprimera l'aide médicale d'État.

Il en profite aussi pour détailler d'autres mesures. À L, comme "Logement", Fillon promet de "réserver les HLM à ceux qui en ont le plus besoin", en abaissant le plafond des ressources pour en bénéficier, et assure qu'il supprimera "les aides à la construction de logements sociaux lorsqu'il y en a déjà plus de 30 % dans la commune". À E comme "Énergie", le député de Paris rappelle son attachement à la part du nucléaire dans l'électricité, mais s'engage à "développer une filière française des énergies renouvelables."

E aux "Emmerdements"

L'élu Les Républicains associe aussi la lettre E aux "Emmerdements" et promet de mettre un terme "à la surenchère bureaucratique", en fixant à chaque ministère des "objectifs de suppression de normes" et en "évitant de recourir à la loi à chaque problème soulevé." Par ailleurs, à J comme "Jeunesse", François Fillon réaffirme son engagement à promouvoir l'alternance et l'auto-entrepreneuriat, et s'engage à diviser par deux le coût du permis de conduire.

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !