François Fillon demande "un peu de courage" à François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
François Fillon demande "un peu de courage" à François Hollande
©

Tribune

François Fillon demande "un peu de courage" à François Hollande

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, L’ex-Premier ministre attaque la politique étrangère du président.

« Un peu de courage, Monsieur le Président ! » réclame François Fillon. L’ex-Premier ministre critique en effet dans une tribune publiée par Le Figaro la politique internationale de François Hollande, qu’il accuse notamment de faire privilégier son « image » sur « la recherche de résultats », déclarant que Nicolas Sarkozy « prenait des risques, cherchait à renouveler une politique étrangère trop souvent synonyme d'immobilisme et de faux semblants », quand François Hollande « ne se préoccupe que de sa normalitude et préfère de beaucoup son image à la recherche de résultat ! »

Il demande donc au président de rencontrer de nouveau Vladimir Poutine pour évoquer le dossier syrien.

« Si j'étais François Hollande, je prendrais l'avion maintenant pour Moscou, si possible avec Angela Merkel, et je chercherais à offrir à la Russie de véritables garanties sur sa sécurité et sur une relation de confiance avec l'Otan », déclare l’ancien Premier ministre, avant d’ajouter qu’« au lieu de recevoir Poutine avec des pincettes, (...) le gouvernement français devrait faire preuve de réalisme et d'un peu de courage pour construire une relation de confiance avec la Russie ! Ce n'est pas à New York que la crise syrienne se dénouera, c'est à Moscou ».

François Fillon évoque d’autres dossiers de politique internationale : l’Afghanistan, ou encore la Côte d’Ivoire.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !