François Bayrou votera Hollande mais ne donne pas de consigne de vote | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
François Bayrou votera Hollande mais ne donne pas de consigne de vote
©

Choix

François Bayrou votera Hollande mais ne donne pas de consigne de vote

Le candidat du MoDem a déclaré "ne pas vouloir voter blanc".

[Mis à jour le 03 mai à 21h15]

François Hollande a salué dans le choix de François Bayrou en sa faveur pour le second tour un "choix d'homme libre indépendant", précisant qu'il n'y avait eu "aucune négociation" avec lui.

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a déclaré à Bordeaux qu'il regrettait "profondément" le choix de François Bayrou. "Je suis triste. Je regrette profondément la décision de François Bayrou parce que je n’en comprends absolument pas les motivations. Je pense qu’elle est plus motivée par un dépit personnel que par des vraies raisons de fond", a-t-il déclaré.

[Mis à jour le 03 mai à 20h]

Le Premier ministre François Fillon a jugé jeudi que le choix de François Bayrou pour François Hollande était "l'avis d'un homme seul", à la fin d'un meeting à Bordeaux avec Alain Juppé et Jean-François Copé. "L'avis de François Bayrou, c'est l'avis d'un homme seul qui s'exprime. Ce choix c'est le sien, ça n'est pas le nôtre", a déclaré François Fillon.

[Mis à jour le 03 mai à 19h30]

François Bayrou a annoncé ce jeudi qu'il ne donnerait pas de consigne de vote. Le leader centriste a annoncé qu'il voterait pour François Hollande. "Je ne suis pas et ne deviendrai pas un homme de gauche", a-t-il toutefois déclaré.

Après avoir dénoncé la "course à l’extrême-droite" de Nicolas Sarkozy, François Bayrou a déclaré : "Reste le vote pour François Hollande, c'est le choix que je fais", a-t-il poursuivi.



François Bayrou se prononcera ce jeudi à 19h sur le deuxième tour de l’élection présidentielle. Le chef du MoDem prononcera un discours à l’issue du Conseil national de son parti qui se tient en ce moment.

Selon une source haut placée au PS, le leader centriste pourrait voter pour François Hollande à titre personnel. Reste à savoir s’il donnera une consigne de vote claire. Jean-Jacques Jegou, le trésorier du MoDem, annonce une décision "historique".

Ce jeudi après-midi, François Bayrou a insisté sur l'importance de "se demander où est le plus juste" et a ajouté que "le plus juste n'est pas le plus facile". Le centriste a assuré que seul "l'intérêt national" compterait dans sa décision. Pas "l'intérêt partisan, ni l'intérêt personnel."

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !