Football : le port du voile officiellement autrorisé lors des matches officiels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport
Football : le port du voile officiellement autrorisé lors des matches officiels
©

Officiel

Football : le port du voile officiellement autrorisé lors des matches officiels

Jusqu’en 2007, l’association des fédérations du football interdisait pourtant le port du voile pendant les matches sous couvert de laïcité.

C’est une première dans l’histoire du foot. Dorénavant, les joueuses pourront porter un voile ou un turban sur la tête lors de matches officiels, a annoncé la Fifa, ajoutant que les hommes auraient aussi désormais cette possibilité. L’International Football Association Board (IFAB), seul organe autorisé à modifier les règles du football, a officialisé cette règle ce samedi. C'est la loi 4, intitulée "équipement des joueurs" et portant notamment sur les "couvre-chefs", qui a été modifiée. Après une "période d’essai de deux ans approuvée à l’unanimité en 2012", suite à une demande de la Confédération asiatique de football (AFC), le Board ne voit "pas d'indication allant dans le sens de l'interdiction d'un couvre-chef", a déclaré en conférence de presse le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke  . 

Jusqu’en 2007, l’association des fédérations du football interdisait pourtant le port du voile pendant les matches sous couvert de neutralité religieuse. Mais le temps passant, les requêtes s’étaient multipliées, notamment de la part de l’Iran, et la Fifa avait fini par céder. A condition toutefois que cela ne mette pas en danger l’intégrité physique des joueuses. Ainsi, le voile et le turban doivent être détachés des maillots.

Une proposition de 2012 que la Fédération française de football (FFF) avait trouvée absurde et avait interdite à l’époque. "En ce qui concerne la participation des sélections nationales françaises dans des compétitions internationales d'une part, ainsi que l'organisation des compétitions nationales d'autre part, la Fédération française de football rappelle son souci de respecter les principes constitutionnels et législatifs de laïcité qui prévalent dans notre pays et qui figurent dans ses statuts", pouvait-on ainsi lire. Selon Europe 1, la position de la FFF n’aurait pas changé à l’heure actuelle. Reste à voir si elle pourra peser face au géant Fifa. 

Lu sur Europe1.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !