Le fondateur de Megaupload prêt à aller aux États-Unis | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le fondateur de Megaupload prêt à aller aux États-Unis
©

Inconscient ?

Le fondateur de Megaupload prêt à aller aux États-Unis

Kim Dotcom y est réclamé pour répondre aux accusations d'escroquerie et de violations massives de droits d'auteur.

Le fondateur du site internet Megaupload.com a proposé mercredi de quitter de son plein gré la Nouvelle-Zélande pour les Etats-Unis, qui le réclament, à condition que la justice libère ses avoirs afin qu'il puisse se défendre.

Kim Schmitz, alias "Kim Dotcom", en liberté surveillée dans son pays d'adoption, est réclamé par les Etats-Unis qui l'accusent d'escroqueries et de violations massives de droits d'auteur.

Le milliardaire, qui n'a plus accès à une grande partie de sa fortune depuis son arrestation,- a émis sa proposition sur Twitter, qu'il utilise régulièrement pour donner son opinion ou émettre ses doléances.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !