FN : Louis Aliot compare les obsèques de Charb à un enterrement nazi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Louis Aliot, vice-président du FN
Louis Aliot, vice-président du FN
©Reuters

ça va loin

FN : Louis Aliot compare les obsèques de Charb à un enterrement nazi

Selon Le Lab d'Europe 1, le vice-président du FN a aussi indiqué qu'il n'était "pas Charlie" et qu'il "ne le serait jamais".

La petite phrase de Louis Aliot risque de faire polémique. Selon Le Lab d'Europe 1, le vice-président du FN a en effet comparé l'Internationale chantée à l'enterrement du dessinateur Charb à des chants nazis. "J'ai été un peu espanté, comme on dit chez moi, de voir sur BFM l'enterrement de Monsieur Charb au son de l'Internationale, le poing levé, au moment où nous commémorions le suicide de Jan Palach, jeune qui, contre l'URSS, s'était immolé par le feu en Tchécoslovaquie pour contester ce système totalitaire" aurait expliqué Aliot lors d'une traditionnelle galette des rois le 1er février à Antony.

Puis il est allé plus loin dans sa réflexion. "Est-ce que vous imaginez l'inverse? A la télévision, un enterrement avec des chants nazis, des drapeaux nazis, des anciens nazis ? Parce que moi, dans mon esprit, je ne fais pas la différence entre l'un et l'autre. C'est pour ça que je suis choqué d'ailleurs" aurait-il encore dit.

"Pour être tout à fait franc, moi je ne suis pas Charlie, je ne l'ai jamais été, je ne le serai jamais" avait indiqué Louis Aliot quelques minutes plus tôt.


Le vice-président du FN Louis Aliot dresse un...par LeLab_E1

lu sur Le Lab d'Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !