Florange : François Hollande annonce la création d'une plate-forme publique de recherche et de développements industriels | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Florange : François Hollande annonce la création d'une plate-forme publique de recherche et de développements industriels
©

Promesses

Florange : François Hollande annonce la création d'une plate-forme publique de recherche et de développements industriels

Le président de la République promet également qu'il viendra à Florange "tous les ans".

Accueilli sous les huées de la foule, François Hollande est revenu jeudi 26 septembre à Florange. Le chef de l'Etat ne venait véritablement pas en terrain conquis tant la foule semblait hostile à son égard. "C'est une trahison, il nous a trahis. A la limite, j'aurais préféré qu'il nous mente et qu'il ne vienne pas", a lancé Pascal Olivarez, syndiqué à la CFDT.

Une situation qui n'a pas empêché François Hollande d'annoncer la création d'une plate-forme publique de recherche et de développements industriels pour la sidérurgie lorraine à Florange, précisant au passage que les choix qu'il a faits pour le site l'ont été "dans l'intérêt du site", même s'ils n'ont pas été "compris" et "acceptés" par les employés de Florange. Le président s'est également félicité qu'il n'y ait pas eu de plan social, rappelant qu'ArcelorMittal a fini par consentir un investissement de 180 millions d'euros.

Le président de la République a même promis de revenir. "Pour être certain qu'une annonce ne vient pas s'ajouter à une autre, je viendrai chaque année ici à Florange pour veiller aux engagements qui ont été pris", a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion avec les syndicats et la direction du site.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !