"Je lui passais la came dans les toilettes" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
"Je lui passais la came 
dans les toilettes"
©

Indics

"Je lui passais la came dans les toilettes"

Fonctionnaire à la retraite, Patrick Mauduit témoigne sur les relations peu orthodoxes entre la police et ses informateurs.

En plein scandale déclenché par l'affaire Neyret, le numéro 2 de la PJ de Lyon mis en examen et écroué dans une affaire de corruption, Patrick Mauduit, un policier à la retraite, a livré un témoignage pour le moins surprenant à l'antenne d'Europe1.

L'homme, ex-chef de groupe à la police judiciaire, a travaillé sur les trafics de drogue pendant dix ans, avec l'aide de son indic', surnommé "Boubou". Un dealer que la police protégeait en échange d'informations sur les gros trafiquants. "Boubou", explique Patrick Mauduit, était rémunéré grâce aux saisies réalisées dans le cadre d'autres affaires de drogue. Exactement ce qui se trouve être reproché à Michel Neyret. La pratique est interdite depuis 2004.

L'ex-policier relate les rencontres avec "Boubou", autour d'un couscous, toujours dans le même restaurant du 18e arrondissement. La remise de la drogue s'effectuait dans les toilettes. "Il m'est arrivé de donner à Boubou un kilo d''héroïne (...) Quand on a un super tonton, on le protège", avoue Patrick Mauduit, qui reconnaît avoir eu "les mains dans la merde".

Voir la vidéo :

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !