Financement du FN: le PS va lancer une commission d'enquête parlementaire à l'encontre du parti frontiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Financement du FN: le PS va lancer une commission d'enquête parlementaire à l'encontre du parti frontiste
©Reuters

Offensive

Financement du FN: le PS va lancer une commission d'enquête parlementaire à l'encontre du parti frontiste

Le but de cette commission, qui s’intéresserait notamment à un emprunt russe, est de déstabiliser l'entrée en campagne présidentielle de Marine Le Pen.

Le parti socialiste veut frapper fort là où ça fait mal. Le groupe PS à l'Assemblée nationale va mettre en place en octobre prochain une commission d'enquête visant le Front national, selon des informations d'Europe 1. Les parlementaires de gauche veulent notamment entendre les responsables du parti frontiste sur l'emprunt de neuf millions d'euros contractés auprès d'une banque de nationalité russe.

Le site internet de la radio souligne qu'il est impossible de se soustraire à une commission d'enquête parlementaire. Tous les ténors du parti dirigé par Marine Le Pen qui seront convoqués devront donc répondre lors de séances publiques et filmées. "On laisse passer le psychodrame familial et on assène un second coup, plus fort", a confié à la radio un député socialiste, faisant référence à la guerre intestine entre Marine Le Pen et son père, fondateur du FN.

Rien n'a été laissé au hasard par les socialistes, et surtout pas le timing. La commission commencerait ses travaux en octobre et devrait durer six mois. L'affaire devrait donc faire du bruit lors des élections régionales, prévues les 6 et 13 décembre 2015, et compliquer l'entrée en campagne présidentielle de Marine Le Pen, ce qui est bien le but  recherché. Une enquête en Russe pourrait même être possible.

Cette affaire s'ajoute à la mise en examen début mai de "Jeanne", le micro parti de la dirigeante du FN, pour acceptation par un parti politique d'un financement provenant d'une personne morale et escroqueries lors des législatives de 2012

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !