Fin des soldes : ventes en baisse, le e-commerce s'en sort mieux | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
80% des Français ont déclaré avoir dépensé moins cette année pour les soldes
80% des Français ont déclaré avoir dépensé moins cette année pour les soldes
©Reuters

Grande braderie

Fin des soldes : ventes en baisse, le e-commerce s'en sort mieux

Au niveau national, 66% des commerçants dits "indépendant" sont "insatisfaits" par les résultats des soldes.

Soldes d'été 2014 = soldes moroses. Les commerçants espéraient beaucoup de cette période. Mais visiblement, le succès n'a pas été au rendez-vous. Alors que le dernier jour a lieu ce mardi, les ventes sont généralement en baisse dans tous les secteurs sauf le e-commerce. Malgré des premiers jours "encourageants" selon les professionnels, l’Institut français de la mode a constaté un recul de 4% en valeur des ventes dès début juillet.

Selon la Chambre de commerce (CCIP), 56% des commerçants parisiens concluaient à un résultat "peu ou pas satisfaisant". Au niveau national, 66% des commerçants dits "indépendant" sont "insatisfaits" par les résultats des soldes. 71% d'entre eux ont enregistré une chute de plus de 10% de leur chiffre d’affaires, a indiqué Bernard Morvan de la Fédération nationale de l’habillement. Le bilan "n’est pas bon du tout, quels que soient les secteurs ou les régions" a-t-il indiqué à l'AFP.

Les grandes enseignes sont quelques unes à se trouver en positif. C'est le cas des Galeries Lafayette. Grâce au tourisme massif, elles ont terminé la période sur des ventes stables (+0,3%). Les Français ont donc moins dépensé. Selon un sondage Radins.com auprès de 2 420 internautes, 80% ont déclaré avoir dépensé moins cette année pour les soldes.

La baisse du pouvoir d’achat et la météo, très instable en juillet, semblent être les principales causes de cette baisse. Certains pensent néanmoins que les soldes souffrent également d’une désaffection plus profonde. "Les bonnes affaires c’est toute l'année" disent certains commerçants. 70% de ces commerçants se disent d'ailleurs satisfaits des pré-soldes. Par ailleurs, Internet vient grignoter chaque année davantage de parts de marché aux boutiques pendant la période. Le e-commerce a vu ses transactions progresser de 18% et son chiffre d’affaires de 6%, selon une étude Fia-net/GfK, corroborée par la Fevad, qui constate des ventes en hausse de 11%.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !