FIFA : sans surprise, Sepp Blatter est réélu président | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Sepp Blatter est arrivé à la tête de la FIFA en 1998.
Sepp Blatter est arrivé à la tête de la FIFA en 1998.
©

Passer entre les gouttes

FIFA : sans surprise, Sepp Blatter est réélu président

L'inamovible dirigeant de la FIFA a été réélu vendredi soir après le retrait de son adversaire le Prince jordanien Ali ben al Hussein.

Lors du 1er tour, Joseph "Sepp" Blatter, 79 ans, avait obtenu 133 voix contre 73 pour son adversaire le Prince Ali. Ce dernier avait notamment reçu le soutien de l'Union des associations européennes de football (UEFA),  mais n'avait pas atteint la majorité requise des deux tiers des suffrages exprimés (140). Il s'est ensuite retiré du second tour, pour abréger l'attente du résultat d'un vote connu d'avance. Le Suisse a donc été réélu vendredi soir président de la Fédération internationale de football après le retrait du prince jordanien Ali ben al Hussein.

Il s'agira du cinquième mandat de Sepp Blatter, qui est en poste depuis 1998. Sous quelques applaudissements ponctués de sifflets, l'inamovible dirigeant de la FIFA a déclaré ce vendredi soir :  "Je voudrai féliciter et exprimer ma gratitude à son altesse le Prince Ali. C'est un compétiteur. Il a obtenu un très bon résultat. Et dans une telle situation, il aurait pu décider d'aller au 2e tour. Je vous remercie de m'avoir accepté pour les 4 prochaines années où je serai aux commandes de ce bateau appelé Fifa, que nous ramènerons à la plage".

Michel Platini et Diego Maradona avaient notamment demandé la démission du président Blatter à la suite des scandales de corruption qui touchentl'organisation.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !