1/4 des Britanniques dans un nouveau fichier policier | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
1/4 des Britanniques dans
 un nouveau fichier policier
©

Exhaustif

1/4 des Britanniques dans un nouveau fichier policier

Une nouvelle base de données recensera délinquants et... victimes.

La Police National Database (PND) de la police britannique qui va être totalement opérationnel la semaine prochaine, le 23 juin, comprendra aussi bien les délinquants que les victimes.

12 000 policiers des 43 services de police qui couvrent la Grande Bretagne auront accès à ce fichier global qui comprendra non seulement les 9,2 millions de personnes qui ont des antécédents de problèmes avec la justice " criminals records" mais aussi près de 6 millions qui n'ont commis aucun délit, mais ont été victimes de l'agression sexuelle à l'affaire de violences domestiques explique le Daily Telegraph.

Le quotidien signale que le groupe de défense des droits de l'homme Liberty s'interroge sur le bien fondé d'inclure les victimes dans ce fichier national.

Le coût de conception et de fonctionnement du fichier sur une période de 7 ans est de 75,6 millions de livres soit environ 86 millions d'euros comme l'indique un communiqué publié le 31 mars 2009 (PDF). Ce fichier agrège en une seule base données les 150 fichiers policiers locaux qui existaient auparavant explique une brochure présentant ce nouveau système (PDF).

Lu dans le Daily Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !