Etats-Unis : Joe Biden évoque « un jour triste pour la Cour suprême et pour le pays », après la révocation du droit constitutionnel à l'avortement | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Cour suprême des Etats-Unis a mis fin à l'arrêt Roe v. Wade qui garantissait le droit des Américaines à avorter.
La Cour suprême des Etats-Unis a mis fin à l'arrêt Roe v. Wade qui garantissait le droit des Américaines à avorter.
©ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

« Vie des femmes en danger »

Etats-Unis : Joe Biden évoque « un jour triste pour la Cour suprême et pour le pays », après la révocation du droit constitutionnel à l'avortement

La Cour suprême des Etats-Unis a mis fin à l’arrêt Roe v. Wade qui garantissait le droit des Américaines à avorter. Joe Biden s’est exprimé sur cette décision.

La Cour suprême des Etats-Unis a mis fin à l'arrêt Roe v. Wade qui garantissait le droit des Américaines à avorter. Chaque État est donc désormais libre de l'interdire suite à cette décision de vendredi. Le président américain Joe Biden s’est exprimé sur ce sujet et sur la décision de la Cour suprême :

« Je vais faire tout en mon pouvoir pour protéger le droit des femmes. Cette décision jette une ombre dans beaucoup d'Etats ».

Pour Joe Biden, la révocation de « Roe v. Wade » est « la réalisation d’une erreur dramatique par la Cour » suprême, le résultat d’une « idéologie extrémiste », qui va avoir « des conséquences immédiates. (…) C'est tellement extrême que des femmes vont être punies pour protéger leur santé ».

Le président américain regrette une décision qui renvoie le pays à « 150 ans en arrière ».

Joe Biden a appelé les Américains à défendre le droit à l'avortement dans les urnes :

« Il faut que les électeurs élisent plus de sénateurs qui reviennent sur cette loi ».

Les élections des « mid-terms » vont se dérouler en fin d'année aux États-Unis.

L'arrêt « Roe v. Wade » avait « donné le droit aux femmes de choisir, de prendre des décisions personnelles. Les femmes avaient la capacité de monter leur propre destin. Désormais avec Roe défait, il est très clair que la santé et la vie des femmes dans ce pays sont en danger », a confié Joe Biden.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !