Etats-Unis : le nombre de morts aurait atteint un niveau historique en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : le nombre de morts aurait atteint un niveau historique en 2013
©

Hécatombe

Etats-Unis : le nombre de morts aurait atteint un niveau historique en 2013

C'est du moins ce que soutient le démographe Ken Johnson, se basant sur les chiffres de l'année 2013. Quant au taux de natalité, il n'avait pas été aussi faible depuis 1998.

Jamais les Etats-Unis n'avaient connu un taux de mortalité aussi important. C'est du moins ce que soutient le démographe Ken Johnson, de l'Université du New Hampshire, se basant sur les chiffres de l'année 2013. Quant au taux de natalité, il n'avait pas été aussi faible depuis 1998. Le recensement n'a pas confirmé ce "record historique" du taux de mortalité mais a concédé qu'avec 2 540 928 morts, c'était au moins le pire depuis l'an 2000.

"L'influence de la récession sur les mouvements migratoires est certes en train de décliner mais elle continue d'avoir un impact sur les naissances", a écrit Johnson. Selon ce dernier, un tiers des Etats américains connaissent plus de morts que de naissances. Le taux frôle même les 40% dans les régions rurales.

Par ailleurs, le taux de fertilité des femmes âgées de 20 à 24 ans a diminué d'au moins 21% depuis 2007, passant à 83.1 naissance pour 1000. "Ces données suggèrent que la récession s'est particulièrement fait sentir sur les jeunes femmes, qui retardent désormais leur maternité", a conclu Johnson. 

Lu sur The Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !