Etats-Unis : le décret "travel ban" validé par la Cour suprême | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etats-Unis : le décret "travel ban" validé par la Cour suprême
©Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Bataille juridique

Etats-Unis : le décret "travel ban" validé par la Cour suprême

Ce mardi 26 juin, la Cour suprême des Etats-Unis a validé le décret anti-immigration porté par Donald Trump.

La légalité du décret "travel ban" est désormais approuvée par la Cour suprême.  Ce texte, très controversé, interdit aux ressortissants de six pays (le Yemen, la Syrie, la Lybie, la Somalie et la Corée du Nord), soit environ 150 millions de personnes,  de se rendre de façon permanente sur le territoire américain.

Le décret a été validé par cinq voix contre quatre. Pour les juges, il ne va pas à l'encontre  de la législation américaine sur l'immigration. "L'Etat a mis en avant une justification suffisante en termes de sécurité nationale", rapporte ainsi le juge Roberts, le président de la Cour suprême. Le président américain avait signé un premier décret  anti-immigration, en janvier 2017, une semaine après être arrivé au pouvoir. Ce dernier avait été bloqué en première et seconde instance par plusieurs juridictions.

Alors que les opposants au texte dénoncent un "décret antimusulman", Donald Trump, estime que sa mise en place  permettra d'empêcher l'entrée de "terroristes étrangers" sur le sol américain.  Ce dernier s'est félicité dans un tweet de la décision de la Cour suprême.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !