Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus
©Eric BARADAT / AFP

Mesures exceptionnelles

Etats-Unis : la Fed active un dispositif de 2.300 milliards de dollars pour soutenir l’économie américaine face au coronavirus

La Réserve fédérale des Etats-Unis a lancé un dispositif de soutien massif à l'économie dont le montant pourrait atteindre 2.300 milliards de dollars. Ces mesures et ces plans vont tenter de limiter l'impact économique de la pandémie de coronavirus.

La Banque centrale des Etats-Unis a annoncé le déblocage de 2.300 milliards de dollars de nouveaux prêts pour "soutenir l'économie". Ces sommes injectées sont destinées aux entreprises et aux collectivités locales qui sont très lourdement impactées par l’épidémie de Covid-19.

 La Fed a publié un communiqué suite à cette décision : 

"Ces fonds vont apporter de l'aide aux ménages et aux employeurs de toute taille et donner aux autorités locales et régionales les moyens de fournir une aide cruciale en ces temps de pandémie".

La Fed, par l'intermédiaire des banques, offrira ainsi des prêts d'une durée de quatre ans aux entreprises de 10.000 employés maximum et elle achètera directement des obligations émises par les Etats, les comtés et les villes les plus peuplés du pays.

La Banque centrale va donc apporter de l'argent frais à des entreprises dont l’activité économique a été arrêtée suite à la pandémie. 

Le président de la Fed Jerome Powell souhaite ainsi "s'assurer que la reprise sera aussi vigoureuse que possible quand elle viendra" :

"Le rôle de la Fed est d'apporter autant de soutien et de stabilité que possible pendant cette période d'activité économique réduite et nos décisions d'aujourd'hui contribueront à assurer que la reprise à venir sera aussi solide que possible".

L'Usine-Nouvelle

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !