Etats-Unis : des innocents condamnés à mort à cause d'erreurs du FBI | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Trois prisonniers ont été exécutés dans des affaires dont leur culpabilité reste désormais à prouver.
Trois prisonniers ont été exécutés dans des affaires dont leur culpabilité reste désormais à prouver.
©Reuters

Bad day

Etats-Unis : des innocents condamnés à mort à cause d'erreurs du FBI

Au moins 60 affaires, dont trois dans lesquelles les prisonniers ont été exécutés, seraient truffées d'erreur dans les analyses ADN ou dans la vérification des témoignages apportés par des témoins.

Promis, cela ne se reproduira plus. C'est en tout cas la promesse du FBI après la révélation dimanche d'un rapport de l'inspection générale qui met en cause le service américain dans la façon de mener leurs enquêtes. Au moins 60 prisonniers, dont trois ont été exécutés, ont été victimes d'erreurs du FBI.

La condamnation à mort dans ces affaires reposerait en réalité sur des analyses ADN erronées, notamment dans l'analyse de cheveux au microscope. Le FBI a assuré que cela ne peut plus se reproduire la technique d'analyse ayant été modifiée. L'un des trois prisonniers, exécuté au Texas en 1997, n'aurait pas encouru la peine capitale sans les éléments à charge défectueux.

Le FBI a également assuré que la lumière serait faite dans toutes ces affaires et que justice serait rendue. Les prisonniers vont être avertis de ces erreurs. Déjà un détenu a été innocenté après avoir passé 27 ans en prison et cinq autres verdicts ont été annulés.

Lu sur TF1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !