Etat islamique en Irak : décapités, crucifiés ou exécutés, les yézidis sont massacrés par les djihadistes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Les djihadistes massacrent les populations en Irak
Les djihadistes massacrent les populations en Irak
©Twitter

Horreur

Etat islamique en Irak : décapités, crucifiés ou exécutés, les yézidis sont massacrés par les djihadistes

A cause de leur pratique religieuse, cette minorité kurdophone persécutée de longue date est considérée par les djihadistes comme des "adorateurs du diable".

En Irak, la situation empire. A tel point que les Etats-Unis se sont directement impliqués en Irak pour la première fois depuis le retrait de leurs troupes en 2011. L'armée américaine a en effet bombardé ce vendredi des positions de djihadistes qui menacent le Kurdistan irakien et des milliers de chrétiens et Yézidis. 

"Nous ne les laisserons pas créer un califat quelconque à travers la Syrie et l'Irak",  a affirmé Barack Obama pour justifier une telle offensive militaire.  Il fait dire, selon le Daily Mail, les membres de l'Etat islamique ont tué 500 hommes yézidis depuis la prise de Sinjar, une ville située au nord de l'Irak. De plus, "selon des informations officielles reçues par l'Unicef, quarante enfants de la minorité yézidie sont morts des suites directes de la violence, des déplacements et de déshydratation ces deux derniers jours", a indiqué le Fonds des Nations unies pour l'enfance.

Dès lors situation de ces déplacés suscite l'émoi en Irak. Une députée yézidie a affirmé  en sanglots pendant une session du Parlement irakien : "Nous sommes massacrés, notre religion est en train d'être rayée de la surface de la terre. Je vous en supplie, au nom de l'humanité". Ce samedi, le Daily Mail met en ligne des photos montrant ces massacres. Des images effrayantes parfois mises en ligne directement pas la machine de propagande de l'Etat islamique en guise d'avertissement.

Ces djihadistes se sont même filmés en train d'exécuter les yézidis, certains ont été crucifiés ou décapités indique le quotidien britannique. Sur les photos, on peut voir des combattants armés alignés des civils le long d'une route  et les tuer d'une balle dans la tête. Un véritable massacre. 

Située à 50 kilomètres de la frontière syrienne, Sinjar était le bastion de cette minorité kurdophone adepte d'une croyance issue en partie du zoroastrisme (une religion monothéiste pratiquée dans l'Iran pré-islamique). Les yézidis  seraient entre 100 000 et 600 000 en Irak.

 

lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !