Etat islamique : voilà pourquoi les djihadistes ont terriblement peur des femmes qu'ils combattent | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Etat islamique : voilà pourquoi les djihadistes ont terriblement peur des femmes qu'ils combattent
©Reuters

Peur bleue

Etat islamique : voilà pourquoi les djihadistes ont terriblement peur des femmes qu'ils combattent

Dans les armées kurdes, beaucoup de femmes sont en première ligne. Et ce n'est pas innocent.

Dans toutes les guerres, l'aspect psychologique est primordial. Si les terroristes n'ont pas peur de mourir, espérant ainsi aller au paradis en tant que martyr, ils ne veulent pas mourir de n'importe quelle façon. Le journaliste américain Ben Wedeman a sillonné la Syrie pour le compte de CNN et a rencontré des combattantes kurdes. "Ils pensent se battre au nom de l'Islam" raille l'une d'entre elles. "Ils pensent que si l'un d'entre eux est tué par une fille, une Kurde, alors il n'ira pas au paradis."

Il faut dire aussi que les atrocités que les djihadistes promettent aux prisonnières (viols, esclavage sexuel) ont rendu ces femmes combattantes particulièrement féroces. Elles sont désormais de plus en plus nombreuses à rejoindre les lignes de front, qu'elles soient Yézidis ou Kurdes. "Quand ils savent que des femmes sont parmi les combattants, ils s'enfuient en courant" affirme l'une d'entre elle, Roza, à l'AFP.

Lu sur CNN

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !