Et l'acquéreur du tableau le plus cher du monde serait… Mohammed Ben Salman | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Et l'acquéreur du tableau le plus cher du monde serait… Mohammed Ben Salman
©

Le Christ aux Emirats

Et l'acquéreur du tableau le plus cher du monde serait… Mohammed Ben Salman

Salvator Mundi, le tableau du Christ peint par Léonard de Vinci a été acheté par le prince héritier saoudien selon les services secrets américains.

Seul tableau de Léonard de Vinci à ne pas se trouver dans les mains de conservateurs d'un musée national, Salvator Mundi, "le sauveur du monde", qui représente le Christ portant un globe avait été vendu aux enchères pour 450 millions de dollars il y a quelques mois, en faisant le tableau le plus cher du monde.

L'acquéreur premier du tableau est en fait le Prince Bader Ben-Abdullah, un allié du prince héritier. Interrogés par le Wall-Street Journal et le New-York Times, des sources émanant des services secrets américains auraient confirmé que le véritable acquéreur du tableau, derrière ce prince assez discret, n'était autre que Mohammed Ben Salman, et ce dans le but d'enrichir la collection du Louvre Abu Dhabi, comme annoncé cette semaine par le musée. 

La nouvelle devrait avoir un impact sur l'opinion saoudienne. D'abord parce que la peinture glorifie le Christ, et ce même si Jésus est considéré par les musulmans comme un prophète. Le problème vient aussi de la campagne anti-corruption lancée par le Prince héritier, qui ne veut pas montrer le mauvais exemple en matière de dépenses fastueuses. C'est ce qui aurait poussé MBS a passer par un intermédiaire. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !