Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron Angela Merkel visite fort de Brégançon
Emmanuel Macron Angela Merkel visite fort de Brégançon
©STEPHANIE LECOCQ / POOL / AFP

Couple franco-allemand

Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain

Le président de la République Emmanuel Macron va accueillir la chancelière allemande Angela Merkel pour une réunion de travail au Fort de Brégançon le jeudi 20 août. Les deux dirigeants vont aborder les grands dossiers internationaux et devraient évoquer à nouveau le plan de relance européen.

Emmanuel Macron recevra Angela Merkel le 20 août prochain au Fort de Brégançon afin d’échanger sur les prochaines échéances européennes et les grands dossiers internationaux, selon des précisions de l’Elysée en ce vendredi 14 août.

"Cette rencontre revêt un caractère exceptionnel puisque c'est la première fois que la chancelière est conviée au Fort de Bregançon par un président de la République française", selon l'Elysée. 

Le dernier chancelier allemand à y avoir été invité est Helmut Kohl par François Mitterrand en 1985. 

Angela Merkel et Emmanuel Macron se retrouveront afin de participer à une réunion de travail. Ils s’adresseront ensuite à la presse à 18h30, le jeudi 20 août.

Les discussions seront centrées sur les "échéances européennes de la rentrée : la coordination européenne liée au Covid-19, le cadre financier pluriannuel dans la suite de l'accord du 21 juillet 2020, le Brexit, le climat, le commerce et la conférence sur l'avenir de l'Europe", selon les informations de l'Elysée. La situation au Liban, en Biélorussie et les tensions en Méditerranée orientale avec la Turquie devraient être évoquées. 

Emmanuel Macron et Angela Merkel se sont vus pour la dernière fois le 21 juillet, lors des négociations sur le plan de relance européen. Le couple franco-allemande était à l’initiative de ce plan de relance, qualifié d’" historique". Ce plan d'un montant de 750 milliards d'euros a été approuvé au cinquième jour d'intenses négociations.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !