Emmanuel Macron va recevoir à nouveau les syndicats et les organisations patronales ce mercredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
Emmanuel Macron va recevoir à nouveau les syndicats et les organisations patronales ce mercredi
©Francois Mori / POOL / AFP

Main tendue ?

Emmanuel Macron va recevoir à nouveau les syndicats et les organisations patronales ce mercredi

Le président de la République Emmanuel Macron devrait aborder les dossiers du chômage partiel ou de la formation professionnelle dans le cadre des concertations entamées au début du mois. Une nouvelle réunion est prévue ce mercredi.

Selon des informations du Figaro, Emmanuel Macron va réunir à nouveau mercredi les organisations patronales et syndicales pour aborder de nombreux sujets majeurs. La question du chômage partiel et de la réforme de l'assurance chômage devraient être au menu des discussions notamment, selon des précisions de sources syndicales auprès de l'AFP. La réunion est censée se dérouler entre 16h et 19h.

Les partenaires sociaux attendent "des annonces" sur le chômage partiel, l'assurance chômage, la formation professionnelle, l'emploi des jeunes ou le travail détaché.

Ces dossiers majeurs ont été évoqués dans le cadre des concertations au ministère du Travail. Elles ont débuté depuis le 8 juin dernier. Elles interviennent après une demande du président de la République à l’issue d'une précédente  réunion avec les dirigeants des syndicats et du patronat (le 4 juin).

Cette nouvelle réunion fixée à mercredi permettrait donc de prolonger le dialogue et d’apporter d’éventuelles réponses sur les dossiers sensibles du chômage partiel et sur l’avenir de la réforme de l’assurance chômage. 

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !