Emmanuel Macron s'explique après ses propos sur les militants de la Manif pour Tous "humiliés" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron s'explique après ses propos sur les militants de la Manif pour Tous "humiliés"
©AFP

Opération déminage

Emmanuel Macron s'explique après ses propos sur les militants de la Manif pour Tous "humiliés"

Dans L'Obs, le candidat à la présidentielle revient sur ses propos controversés concernant des opposants au mariage pour tous qui aurait été "humiliés"

Dans une interview accordée à L'Obs publiée jeudi, Emmanuel Macron estimait que le débat sur le mariage pour tous avait été mal mené par François Hollande et que les opposants à la loi ont été humiliés. Une déclaration qui a suscité de nombreuses réactions, en particulier au sein de la communauté LGBT.

Le candidat d'En marche tente d'éteindre l'incendie, ce samedi, toujours dans une interview à l'Obs. Il explique : "J'ai vécu de l'intérieur l'adoption de la loi sur le Mariage pour Tous, la ferveur et l’espoir magnifique qu’elle a soulevés (...) , j'ai entendu la vindicte et la haine de nombre de manifestants contre les homosexuels. J’en ai été profondément choqué".

"Dans le même temps, j'ai refusé de traiter par le mépris les témoignages reçus de personnes que ce mariage pour tous heurtait dans leurs croyances et leurs valeurs. Des gens sincères, pas des extrémistes, pas des fanatiques. Ils demandaient davantage d'explication et surtout davantage de considération", souligne Emmanuel Macron. Ces Français "ne se reconnaissaient pas dans les leaders outranciers de la Manif pour Tous mais se posaient des questions et on ne prenait pas la peine de leur répondre. Ils se sont sentis bafoués dans leurs convictions profondes. Ils en ont conçu du ressentiment. Ce n'est jamais bon, ce n'est jamais productif. Ce ressentiment demeure et certains candidats à la présidentielle en font usage, pour le pire. C'est pourquoi j'ai affirmé qu'il ne faut jamais humilier les gens", poursuit Emmanuel Macron.

"Sur le fond, la communauté LGBT sait mon profond attachement au progrès de ses droits et trouvera toujours en moi un défenseur. Je défends une pratique de la réforme volontariste mais pacifiée, efficace mais réconciliatrice", conclu-t-il.

Lu dans L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !