Emmanuel Macron reçoit deux soutiens de poids avec Jean Pisani-Ferry et Laurence Haïm | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Emmanuel Macron reçoit deux soutiens de poids avec Jean Pisani-Ferry et Laurence Haïm
©Reuters

Recrues de choix

Emmanuel Macron reçoit deux soutiens de poids avec Jean Pisani-Ferry et Laurence Haïm

"L’ambition transformatrice que porte Emmanuel Macron m’apparaît à la hauteur des défis auxquels nous sommes confrontés", a indiqué l'économiste Pisani-Ferry, commissaire général de France Stratégie depuis mai 2013.

Emmanuel Macron a frappé fort ce matin. L'équipe de l'ancien ministre de l'Economie a annoncé que plusieurs renforts de poids venaient de rejoindre le mouvement du candidat, En Marche. Le plus important d'entre eux est l’économiste Jean Pisani-Ferry, commissaire général de France Stratégie depuis mai 2013, et membre de plusieurs think tanks européens. L'homme de 65 ans va devenir le "responsable du programme et des idées". "L’ambition transformatrice que porte Emmanuel Macron m’apparaît à la hauteur des défis auxquels nous sommes confrontés", a indiqué Jean Pisani-Ferry. "Sur l’économie, la société ou l’Europe, je partage son analyse et l’orientation de son projet".

Autre renfort, un peu plus étonnant, la journaliste Laurence Haïm, 50 ans, va également rejoindre l’équipe de campagne de l'ancien patron de Bercy, dont elle devrait devenir l’une des porte-parole. Selon le directeur de la communication d'En Marche, c'est la journaliste qui a pris contact avec Emmanuel Macron pour offrir ses services. "Elle cherchait un autre engagement, elle a proposé de mettre son temps et son énergie au service d'En Marche" a-t-il été précisé.

Dans les ralliements récents, on peut également citer l'ancien président de TNS Sofres, Denis Delmas, devenu  investisseur, et Pierre Henry, 61 ans, directeur de l’association France Terre d’asile, qui a annoncé sur Twitter, dimanche 8 janvier, qu’il soutenait "à titre personnel" la démarche d’Emmanuel Macron.
 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !