Emmanuel Macron : « Un tournant historique est à l'œuvre en Afghanistan » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Le président de la République, Emmanuel Macron, s'exprime (depuis le fort de Brégançon) lors d'une allocution sur la situation en Afghanistan.
Le président de la République, Emmanuel Macron, s'exprime (depuis le fort de Brégançon) lors d'une allocution sur la situation en Afghanistan.
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Sanctuaire terroriste ?

Emmanuel Macron : « Un tournant historique est à l'œuvre en Afghanistan »

Depuis le fort de Brégançon, Emmanuel Macron s’est exprimé sur la situation en Afghanistan dans la soirée du lundi 16 août. Le président français a dit vouloir « mettre en sécurité nos compatriotes » et les Afghans ayant aidé la France. Des forces spéciales seront envoyées sur place. Le chef de l'Etat a aussi annoncé le lancement d'une initiative européenne de lutte contre les flux migratoires irréguliers. Des milliers d’Afghans ont tenté de quitter le pays après l’arrivée des talibans à Kaboul ces dernières heures.

L'aéroport de Kaboul a été pris d'assaut depuis dimanche par des ressortissants étrangers et des milliers d'Afghans désireux de quitter le pays après la prise de pouvoir des talibans. Emmanuel Macron a convoqué, pendant plus de deux heures, un Conseil de Défense consacré à la situation en Afghanistan. Il s'est exprimé ce lundi soir à 20h lors d'une allocution.

Emmanuel Macron a tenu à alerter sur le risque de basculement du pays dans le terrorisme et sur le danger de la situation de ces dernières heures :

« Un tournant historique est à l'œuvre en Afghanistan. La capitale de l'Afghanistan, Kaboul, est tombée en quelques heures. C'est une conséquence majeure pour la communauté internationale et la France. (…) Nous prendrons des initiatives communes avec Boris Johnson. L'Afghanistan ne doit pas redevenir le sanctuaire terroriste qu'il a été. Nous ferons également tout pour que la Russie, l'Europe et les Etats-Unis puissent coopérer (…) Des groupes terroristes sont présents en Afghanistan et chercheront à tirer profit de la déstabilisation (…) C'est un enjeu pour la paix et la stabilité internationale, contre un ennemi commun, le terrorisme et ceux qui le soutiennent ; à cet égard, nous ferons tout pour que la Russie, les Etats-Unis et l'Europe puissent efficacement coopérer, car nos intérêts sont les mêmes ».

Le président a rendu hommage aux 90 soldats français morts en Afghanistan « qui ont combattu, aux familles de ceux qui sont morts ou qui ont été grièvement blessés, nous ne vous oublions pas » :

« Notre combat a été juste ».

La France va mettre en place un dispositif d’aide vis-à-vis des Afghans :

« L'urgence absolu est de mettre en sécurité nos compatriotes. C'est aussi de notre devoir de protéger ceux qui nous aident. Plusieurs dizaines de personnes qui ont aidé l'armée française sont sur place. De nombreux Afghans, journalistes, artistes sont encore sur place. Nous les aiderons ».

Pour sécuriser les évacuations, « j'ai décidé l'envoi de deux avions militaires et de nos forces spéciales » en Afghanistan, a précisé Emmanuel Macron. 800 personnes sont d'ores et déjà sur le sol français.

Le président de la République a tenu à adresser un message au peuple afghan également :

« Le peuple afghan a le droit de vivre dans le respect et les femmes afghanes ont le droit de vivre dans la liberté et la dignité. Le destin de l'Afghanistan est entre ses mains, mais nous resterons mobilisés aux côtés des Afghans et des Afghanes ».

Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’une « initiative » avec les Européens pour « protéger contre des flux migratoires importants ». Le chef de l’Etat souhaite une « réponse robuste, coordonnée et unie pour la mise en place de collaborations avec les pays de transit et d'accueil » tout en mettant en garde et en voulant « protéger contre des flux migratoires importants ».

Emmanuel Macron a dit vouloir porter une initiative européenne visant à « anticiper » et « protéger contre des flux migratoires irréguliers importants » qui « nourrissent les trafics de toute nature ».

Le président des Etats-Unis, Joe Biden, va également s’exprimer ce lundi soir sur la crise en Afghanistan et sur le retrait des troupes américaines.

Vous pouvez retrouver l'intégralité de l'allocuation d'Emmanuel Macron sur la situation en Afghanistan avec cette vidéo : 

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Avancée des Talibans : vers une nouvelle crise des migrants ?Prise de Kaboul par les Talibans : voilà pourquoi le pouvoir change de main aussi facilement en Afghanistan

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !